Pourquoi y a-t-il du sang dans l’urine de mon chat ?

Quand un chat présente du sang dans l’urine, il faut impérativement consulter le vétérinaire. Quelle que soit la cause, il s’agit d’un signe inquiétant qui nécessite une prise en charge médicale rapide. Le vétérinaire pourra pratiquer plusieurs examens avant de donner son diagnostic.

Pourquoi y a-t-il du sang dans l’urine de mon chat ?

Du sang dans l’urine : quels types d’examens peut faire le vétérinaire ?

L’examen au microscope des urines fraîches peut mettre en évidence des cristaux minéraux en quantité anormale : cela renseigne alors sur le type de calculs susceptibles de se former dans les voies urinaires du chat.

Une analyse de l’urine de votre chat peut aussi montrer la présence de bactéries : il s’agit alors d’une infection urinaire.

Quand la présence de calculs urinaires est suspectée dans la vessie ou les reins, il est possible de les visualiser à la radiographie ou à l’échographie. D’éventuelles lésions de l’appareil urinaire pourront aussi être repérées.

L’imagerie médicale permet enfin d’explorer d’autres causes de cystite : tumeur, anomalie anatomique, conséquences d’un traumatisme, etc.

Trouve-t-on toujours la cause du sang dans l’urine de chat ?

Malheureusement non. Les calculs urinaires ne seraient présents que chez 15 à 20 % des chats présentés pour des troubles urinaires.

Dans 20 à 30 % des cas, il est très difficile de savoir pourquoi le chat présente une douleur quand il urine, du sang dans l’urine, une incontinence urinaire, etc. On soupçonne souvent le stress d’être à l’origine de la cystite. De très nombreux chats présentent en effet des signes évidents d’anxiété chronique et celle-ci est capable de perturber le fonctionnement urinaire du chat.

Sang dans l’urine : que faire pour limiter les risques ?

Le maintien du poids de forme et une alimentation adaptée au mode de vie du chat sont très importants dans la prévention des troubles urinaires. Les chats stérilisés et très sédentaires sont les plus menacés, sans doute parce que ces chats urinent peu souvent et que l’urine stagne plus longtemps dans la vessie.

L’enrichissement du cadre de vie aide souvent à faire diminuer le risque de troubles urinaires chez les chats anxieux. Dans certains cas, le vétérinaire peut même prescrire au chat un traitement à base d’antidépresseurs !

Afin de limiter les risques de sang dans l’urine de chat, il faut aussi attacher une importance particulière aux conditions d’abreuvement. Favoriser l’accès aux points d’eau dans la maison et à l’extérieur est une stratégie à mettre en œuvre dès le retour du chat à la maison.

Pourquoi faut-il encourager le chat à boire ?

Lorsque le chat boit suffisamment, son urine est naturellement diluée. La dilution réduit la concentration de l’urine en précurseurs des calculs et elle augmente aussi la fréquence des mictions. Encore un argument en faveur de l’hydratation pour prévenir l’apparition de sang dans l’urine de chat ? Lorsque l’urine séjourne moins longtemps dans la vessie, les calculs ont moins de chances de se former et les substances irritantes contenues dans l’urine ont moins le temps d’agir.