Réduire la formation de boules de poils chez le chat

En se léchant, le chat avale une grande quantité de poils qui sont normalement éliminés avec les selles mais ils ont parfois tendance à s’agglomérer, formant alors des boules de poils dans l’estomac ou l’intestin du chat. Ces boules de poils peuvent être régurgitées mais elles provoquent souvent chez le chat ou le chaton des troubles digestifs.

Réduire la formation de boules de poils chez le chat

Les boules de poils provoquent des troubles digestifs

Un chat qui vomit souvent, qui mange moins, qui alterne entre constipation et de diarrhée, qui paraît triste… tels sont les signes d’alerte de la présence éventuelle de boules de poils dans l’estomac ou l’intestin du chat.

Ces boules de poil se forment plus volontiers au printemps, au moment où le chat perd son poil d’hiver. Les chats qui vivent exclusivement à l’intérieur sont plus souvent victimes que les autres des troubles liés aux boules de poils car ils consacrent plus de temps au toilettage et le manque d’exercice physique tend à ralentir le transit.

Bien s’occuper du pelage du chat pour limiter les boules de poils

Pour limiter le risque de formation de boules de poils dans le tube digestif, il faut brosser régulièrement son chat, surtout en période de mue. Il est aussi important de traiter le chat contre les puces : la présence de parasites occasionne des démangeaisons qui intensifient le léchage.

Choisir un aliment riche en fibres

Les chats qui mangent de l’herbe cherchent à stimuler leur transit digestif pour mieux éliminer les poils. L’herbe apporte en effet beaucoup de fibres végétales qui ne sont pas digérées par les enzymes digestives ; elle agit comme une source de « lest » pour le chat.

S’il n’a pas accès à l’herbe, le risque de formation de boules de poils dans l’estomac ou l’intestin du chat peut être diminué en lui donnant un aliment enrichi en fibres. Celles-ci ont deux rôles principaux : limiter la formation des boules (par effet diluant) et faciliter leur évacuation (en jouant sur la consistance des selles). Un aliment enrichi en fibres peut augmenter de plus de 70 % la quantité de poils éliminée par voie fécale par rapport à un aliment standard !

La qualité des fibres a une grande importance

Les aliments les plus efficaces pour aider le chat à se débarrasser des boules de poils associent des sources de fibres aux propriétés complémentaires.

-Les fibres cellulosiques que l’on trouve dans le son entourant les grains de céréales (fibres de pois, de maïs, de blé, coques de cacahuètes, etc.) luttent contre la constipation.

-D’autres types de fibres sont favorables à l’équilibre bactérien dans l’intestin (ex : inuline, issue de la chicorée).

-Les mucilages et les pectines sont des fibres capables de former un gel dans l’intestin. Ces fibres ont un rôle à la fois laxatif et anti-diarrhéique car la viscosité du contenu intestinal est augmentée.

Pour les chats aux poils longs ou ayant tendance à former des boules de poils, essayez les croquettes au poulet Spécial Pelage & Boule de poils de Purina ONE® !

Il est important de surveiller l’hygiène digestive de son chat car dans certains cas, heureusement rares, les boules de poils peuvent interrompre complètement le transit. Une intervention chirurgicale est alors parfois nécessaire pour lever l’occlusion intestinale.