Maintenir votre chat en bonne santé pendant l'hiver

Les températures chutent et l'hiver approche. À cette période où vous sortez vos pulls chauds, vérifiez que vous savez comment maintenir votre chat en bonne santé tout au long de cette saison.

Maintenir votre chat en bonne santé pendant l'hiver

À l'approche de l'hiver, assurez-vous d'avoir pris les précautions de base pour maintenir votre chat en bonne santé tout au long des mois les plus froids. Tout d'abord, si vous vivez dans une région froide, il peut être utile de faire examiner votre chat pendant l'hiver. Votre vétérinaire peut vérifier que votre chat n'a aucun problème de santé qui le rendrait vulnérable par temps froid.

Les chats vivant dehors peuvent mourir de froid en une nuit, surtout si une vague de froid survient de façon inattendue. Assurez-vous que votre chat reste à l'intérieur pour la nuit et qu'il ne reste pas dehors trop longtemps en journée si les températures sont particulièrement basses. Si vous nourrissez votre chat à l'extérieur, vérifiez que sa nourriture et son eau ne sont pas gelées. Votre chat peut également souffrir de déshydratation en hiver.

Prenez particulièrement soin des chats âgés ou de ceux souffrant d'arthrite, car le froid a des effets non négligeables sur les articulations enflammées. Assurez-vous que votre chat ne dort pas en plein courant d'air et, s'il a du mal à se déplacer, aidez-le à atteindre son endroit préféré pour dormir en installant des marches ou une rampe.

La sécurité avant tout

Les chats adorent les endroits chauds, surtout en hiver, et dorment souvent sous les capots de voitures en quête de chaleur. Même si vous gardez vos chats à l'intérieur, frappez bruyamment sur le capot de votre voiture ou donnez un coup de klaxon avant de démarrer votre voiture afin de vous assurer qu'aucun chat ne se cache dessous.

L'un des plus grands dangers de l'hiver pour les animaux est l'antigel. Même en très petite quantité, il représente un poison mortel pour les chats. Les cas d'empoisonnement par ingestion d'antigel (qui touchent plus souvent les chiens que les chats, du fait du goût sucré de l'antigel que les chiens peuvent ressentir, à l'inverse des chats) ont surtout lieu lorsque les animaux n'ont pas suffisamment d'eau potable à leur disposition et au cours des périodes de gel ou lorsque les propriétaires changent l'antigel de leur voiture, laissant le liquide s'écouler sur la route, là où les chats peuvent le boire. Si vous pensez que votre chat a avalé de l'antigel, consultez immédiatement votre vétérinaire.

Pendant la période des fêtes de fin d'année, beaucoup de feux d'artifice sont utilisés. Lors de telles soirées, gardez vos animaux à l'intérieur : chaque année, des chats sont tués par accident ou par cruauté. Les bruits de détonation peuvent également stresser votre chat et le désorienter : il peut alors traverser des routes dangereuses ou se perdre.