Castration du chat mâle ou femelle

Le terme de « chat castré » ou « chat stérilisé » s’applique à un animal ayant subi une opération destinée à l’empêcher de se reproduire, qu’il s’agisse d’un mâle ou d’une femelle. On appelle cela la stérilisation, ou la castration, du chat. En France, plus de trois chats sur quatre sont stérilisés.

Castration du chat mâle ou femelle

Pourquoi faire castrer son chat ?

La stérilisation/castration du chat supprime des comportements indésirables comme les fugues, les bagarres entre chats, le marquage urinaire et les chaleurs chez la femelle. Un chat stérilisé risque moins d’être blessé et le risque de transmission de maladies contagieuses diminue. L’espérance de vie d’un chat stérilisé est environ deux fois plus importante que celle d’un chat non stérilisé.

Quel est l’âge idéal pour faire castrer un chat ou une chatte ?

Pour éviter qu’ils se reproduisent, la plupart des chats sont castrés quand ils atteignent l’âge de la puberté, soit vers l’âge de 6 à 8 mois. Mises à part les races tardives (Maine Coon, chat des forêts norvégiennes, Persan…), une chatte est généralement précoce et une gestation peut être observée dès l’âge de 4 mois ! Les premières chaleurs surviennent souvent au tout début du printemps.

Il est possible de castrer un chaton avant l’âge de 6 mois si le vétérinaire est d’accord. La castration précoce présente l’avantage de mieux prévenir l’apparition des comportements indésirables.

Est-il préférable qu’une chatte ait une portée de chatons avant d’être stérilisée ?

De nombreux propriétaires pensent qu’il est nécessaire pour une chatte d’avoir des chatons avant la stérilisation. Cette croyance ne repose sur aucune donnée objective. Dans l’intérêt de la santé de la chatte, la stérilisation précoce limite au contraire le risque de développement de tumeurs mammaires plus tard.

Comment se fait la castration d’un chat ?

Castrer un chat mâle consiste à faire l’ablation chirurgicale des testicules. Pour une chatte, le vétérinaire fait une ovariectomie, c’est à dire l’ablation des ovaires. Si, au cours de l’opération de stérilisation, le vétérinaire s’apercevait que la chatte est déjà gestante (ce qui est fréquent !), il enlèvera aussi l’utérus : c’est l’ovario-hystérectomie.

Dans les deux cas, la stérilisation se déroule sous anesthésie générale et le chat peut rentrer chez lui après la castration, dès qu’il est réveillé.

En quoi consiste la castration chimique pour un chat ?

Il existe des « pilules » pour chattes, pour empêcher l’apparition des chaleurs. Les médicaments utilisés sont des progestatifs. Ce traitement est à réserver à une chatte que l’on veut faire reproduire plus tard. Son utilisation à long terme est très déconseillée car les effets secondaires sont nombreux et parfois très graves : tumeurs mammaires, infections utérines, diabète…

Si vous n’envisagez pas de faire naître des chatons, optez plutôt pour la stérilisation chirurgicale pour votre chat : c’est une meilleure solution pour la santé de la chatte.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la stérilisation du chat, vous pouvez consulter ces articles :