Est-il recommandé de varier la saveur des croquettes ?

Un chat domestique, surtout s’il ne sort pas, est complètement dépendant de son propriétaire pour se nourrir. Du moment qu’il a accès à une nourriture complète et équilibrée, le chat n’a normalement pas besoin de changer d’aliment régulièrement. Un chat étant souvent attiré par la nouveauté, des changements trop fréquents peuvent d’ailleurs l’inciter à manger plus qu’il ne devrait. Cela ne veut pas dire qu’un changement n’est pas bénéfique de temps en temps !

Est-il recommandé de varier la saveur des croquettes ?

Le chat fait des caprices ? Attention à la lassitude alimentaire :

Un phénomène de lassitude alimentaire est parfois observé, aussi bien chez des chatons que chez des chats adultes. Lorsque leur régime est trop monotone, certains chats réduisent peu à peu leur consommation de nourriture, même si l’aliment en soi est de très bonne qualité. Si le chat ne mange plus, ou mange moins, il ne s’agit pas forcément d’un caprice alimentaire. En fait ; tout se passe plutôt comme si, instinctivement, les chats cherchaient à consommer des nourritures différentes, afin qu’elles se complètent mutuellement. Le chat se conforme en fait spontanément à la sagesse populaire qui dit qu’il faut « manger de tout » !

Pour relancer son appétit et varier la nourriture du chat sans changer l’équilibre nutritionnel, il suffit parfois de lui donner le même aliment mais dans une version différente : c’est pour cela que les croquettes Purina sont proposées sous plusieurs variétés : croquettes pour chat au poulet, au saumon, mais aussi croquettes au lapin, le saviez-vous ?

Ne changez pas la nourriture du chat n’importe quand

Il ne faut jamais changer l’alimentation d’un chat pendant une période difficile pour lui car il risque d’associer certaines nourritures aux circonstances désagréables qu’il est en train d’expérimenter. Un chat à qui on propose un nouveau type de nourriture alors qu’il est hospitalisé chez le vétérinaire, que son propriétaire l’a laissé en pension ou qu’il souffre d’une affection quelconque risque de refuser de le consommer. On parle alors d’aversion alimentaire.

Un changement alimentaire se passe toujours mieux s’il est pratiqué dans un environnement sécurisant pour le chat et que l’animal ne souffre d’aucun problème particulier à ce moment. Anticipez donc bien le changement de nourriture chez le chat.

Le cas particulier des chats âgés : une bonne nourriture pour une bonne santé

L’odorat et le goût d’un chat âgé diminuent parfois tellement qu’il finit par ne plus manger suffisamment. Il faut stimuler son appétit en lui proposant de la nourriture de saveurs différentes. Un chat âgé doit manger pour maintenir son poids et sa santé. S’il faut alterner fréquemment plusieurs types d’aliments pour qu’il daigne s’intéresser à son assiette, n’hésitez pas ! Pour les chats âgés, des croquettes au poulet spéciales « chat senior » existent afin de maintenir une bonne condition physique.

Ne rendez pas votre chat capricieux

Sachez trouver l’aliment que votre chat apprécie et n’en changez pas trop souvent. Lorsqu’il mange toujours le même aliment, un chat est éventuellement capable d’adapter sa consommation alimentaire à ses besoins énergétiques.

Certains chats deviennent difficiles à nourrir à la suite de modifications alimentaires trop fréquentes : ils ont appris qu’attendre sans manger conduit à obtenir autre chose. Pour ne pas devenir l’esclave de votre chat, ne cédez pas trop facilement à ses sollicitations !